Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, Camair-Co ne recrute pas 500 agents de service et de techniciens

Non, Camair-Co ne recrute pas 500 agents de service et de techniciens

La réponse est :
Paru le lundi, 07 octobre 2019 13:45

Selon la rumeur, la compagnie aérienne nationale du Cameroun a lancé un appel à candidature dans ce sens. Vraiment ?

Depuis quelques jours, certaines informations sur les réseaux font état d’un appel à candidature lancé par la Cameroon Airlines Corporation (Camair-Co), la compagnie aérienne nationale, en vue du recrutement de 500 agents de service et de techniciens devant servir aux aéroports internationaux de Douala, dans la métropole économique, et de Yaoundé, dans la capitale. «Il s’agit d’un fake news», affirme le ministre des Transports, Jean Ernest Masséna Ngalle Bibehe, par ailleurs président du conseil d’administration de Camair-Co.

Ce dernier invite par conséquent «toute personne ayant reçu cette information de ne pas se livrer au jeu des personnes qui prennent plaisir à diffuser de telle nouvelles».

Aucune trace d’une telle offre d’emploi sur le site Internet de la compagnie ni sur ses pages sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter. Sur Facebook par exemple, la publication la plus récente est un communiqué relatif au transport des délégations dans le cadre du «grand dialogue national» sur la crise anglophone qui s’est achevé le 4 octobre dernier à Yaoundé.

Dans un communiqué rendu public le 2 octobre dernier, le ministre des Transports «rassure l’opinion publique qu’elle sera informée, en temps opportun, par voie officielle, de toute initiative allant dans ce sens».

Cela fait déjà plusieurs mois que des rumeurs sur un éventuel recrutement de la Camair-Co se succèdent. En septembre 2019, un présumé recrutement à la Camair-Co de 90 filles de salle était largement commenté sur les réseaux sociaux. En juin dernier, c’était cette fois 130 hôtesses de l’air que recruterait la compagnie aérienne nationale du Cameroun. A Camair-Co, l’on rappelle que les recrutements se font «exclusivement» via le site Internet de la compagnie et les colonnes du quotidien national Cameroon Tribune.

P.N.N

Dernière modification le lundi, 07 octobre 2019 13:54
PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants