Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Une rumeur a encore annoncé le décès du chef de l'Etat

Une rumeur a encore annoncé le décès du chef de l'Etat

La réponse est :
Paru le jeudi, 08 février 2018 02:54

Après le canular de mauvais goût en 2004, certains ont remis ça le 5 février dernier en annonçant la mort du président camerounais.

Encore une fausse annonce relative au décès imaginaire du président de la République du Cameroun, Paul Biya. Tout part d’un tweet le 5 février 2018 : « Paul Biya vient de nous quitter. RIP ». La rumeur enflamme immédiatement les réseaux sociaux. Nouveau tweet une heure plus tard : « Décès de Paul Biya, les proches de l'homme politique confirment ».

Le site « necropedia » ne se fait pas prier pour propager la fausse nouvelle sous le titre : « Le président camerounais Paul Biya est mort ». Et d’enchaîner : « Paul Biya, né le 13 février 1933 à Mvomeka’a, était un homme politique camerounais. Il est décédé le 6 février 2018, à l'âge de 84 ans. La disparition inattendue du président camerounais a déclenché une importante vague d'émotion au Cameroun et dans le reste du monde ».

Seulement, des faits apportent un démenti cinglant à cet événement imaginaire. Le dernier fait en date est la création par le président de la République de la Cour constitutionnelle, le 7 février 2018. Dans la même journée, le chef de l’Etat convoque le corps électoral pour la tenue des élections sénatoriales le 25 mars prochain. Des actes que ne peut accomplir qu’une personne bien vivante...

Ce n’est pas la première fois que l’on annonce le président Paul Biya décédé. C’était déjà arrivé en 2004. Il avait alors réagi après la rumeur en donnant rendez-vous à ceux qui lui souhaitaient la mort, dans « une vingtaine d’années ».

S.A

Dernière modification le jeudi, 08 février 2018 02:56

STOPBLABLACAM TV


Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants