Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, la Camwater n’a pas lancé de recrutement massif

Non, la Camwater n’a pas lancé de recrutement massif

La réponse est :
Paru le vendredi, 08 février 2019 13:16

Des rumeurs relayées dans les réseaux sociaux depuis quelques jours font état d'un vaste recrutement à la Cameroon Water Utilities Corporation. Est-ce vrai ?

Un avis de «recrutement massif à la Camwater» publié sur plusieurs sites d’offres emplois au Cameroun fait jaser les internautes. Ledit appel d’offre, publié en février 2018 et actualisé en janvier 2019 sur certaines plateformes numériques, annonce pas moins de 560 postes à pourvoir à la Cameroon Water Utilities Corporation, la société chargée du service public de l’eau potable et de l’assainissement dans le pays. Faux, crie-t-on à la Camwater. «La Camwater informe l'opinion publique de ce que ces informations ne sont pas fondées et précise que le processus de recrutement au sein de l'entreprise Camwater est conforme aux textes réglementaires, légaux et statutaires, sous l'encadrement du Conseil d'administration», dément un communiqué de l’entreprise signé du chef de la Division des technologies de l'information, de la communication et de la traduction, Emmanuel Atangana.

30105 sbbcx

Une visite sur le site Internet de Camwater permet de se rendre compte que les derniers appels d’offres publiés par l’entreprise remontent au 21 novembre 2018. «Ce genre de fausses annonces est hélas fréquent et touche toutes les entreprises», déplore une source au sein de la Camwater. Face à cette situation, la Camwater en appelle «à la vigilance de tous face aux actes d'arnaque et d'escroquerie auxquels se livrent des individus peu recommandables».

L’entreprise invite par ailleurs les usagers à dénoncer ces actes à travers le numéro vert (8121) mis en place.

Il faut dire que la numérisation des processus de recrutement a ouvert un champ infini de possibilités aux personnes sans foi ni loi qui surfent généralement sur la crédulité ou la détresse des chercheurs d’emploi pour les extorquer. C’est ainsi que des arnaques à l’emploi foisonnent sur la Toile, certaines plus fantaisistes que d’autres.

Des indices permettent néanmoins de débusquer de fausses offres d’emploi sur le web, comme les nombreuses fautes d'orthographe, de syntaxe ou de grammaire, ainsi que des propositions de salaire mirobolant.

P.N.N

STOPBLABLACAM TV


PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants