Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Projets agricoles : le Prodel met 4 milliards FCFA pour financer des plans d’affaires en 2021

Projets agricoles : le Prodel met 4 milliards FCFA pour financer des plans d’affaires en 2021

Paru le lundi, 08 février 2021 13:21

Le budget 2021 du Projet de développement de l’élevage (Prodel) a été adopté le vendredi 5 février 2021 à Yaoundé. L’enveloppe budgétaire s’élève à 10 milliards 200 millions de FCFA, dont 4 milliards FCFA, pour « la modernisation du secteur de l’élevage », a expliqué le ministre de l’Elevage, des Pêches et des Industries animales (Minepia), Dr Taïga, par ailleurs président dudit comité. Il ajoute que les ressources budgétaires seront débloquées par la Banque mondiale et l’Etat camerounais.

En 2020, les financements publics à injecter dans les projets retenus pour ce volet oscillaient entre 150 et 350 millions FCFA, représentant 60 % du budget global du plan d’affaires.

Le projet va également accompagner les petits producteurs et améliorer génétiquement le système de production. En rapport avec ce dernier point, le Prodel a annoncé la remise prochaine de génisses importées aux producteurs qui se sont engagés dans des plans d’affaires sur la production laitière.

Cette 4e session du comité de pilotage du Prodel est par ailleurs revenue sur le bilan de ce programme placé sous la tutelle du Minepia. « Un certain nombre de résultats positifs ont été enregistrés, notamment le financement en cours des projets de près de 331 000 bénéficiaires, la mise en œuvre des plans de gestion des ressources pastorales, la vaccination de milliers de petits ruminants à travers le pays ». Toutefois, la performance du Prodel reste à améliorer, avec des défis importants à relever. « Les résultats enregistrés au niveau des bénéficiaires sont de plus en plus visibles, mais hélas encore en deçà du niveau attendu à date », a expliqué le ministre.

Sur un financement de 134,15 millions de dollars US (environ 78,4 milliards FCFA), approuvé au bénéfice du Prodel le 27 octobre 2016 par le conseil d’administration de la Banque mondiale, 100 millions de dollars US (58,5 milliards FCFA) ont déjà été engagés selon le pointage fait en mars 2020. Ces fonds ont été investis pour renforcer les chaînes de valeurs dans les filières volaille, bœuf, chèvre, mouton, lait et miel.

Selon l’institution de Bretton Woods, 900 ménages camerounais figurent parmi les bénéficiaires. En dehors de ces ménages, une dizaine de groupements de femmes bénéficiaires du Prodel ont pu améliorer et augmenter leur production laitière, et avoir accès, avec de nombreux autres éleveurs, à des services vétérinaires et recevoir des intrants de qualité. Certains propriétaires de troupeaux de vaches produisent désormais environ 100 litres de lait par jour.

Dernière modification le lundi, 08 février 2021 13:22

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes