Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Fourniture de l’électricité : une enquête annuelle sur la satisfaction des consommateurs prescrite à l’Arsel

Fourniture de l’électricité : une enquête annuelle sur la satisfaction des consommateurs prescrite à l’Arsel

Paru le mercredi, 08 juillet 2020 12:24

L’Agence de régulation du secteur de l’électricité (Arsel) doit « mettre en place annuellement une enquête sur la satisfaction des consommateurs. Ce travail doit faire ressortir un indice sur la qualité de service produit ».

C’est la principale recommandation faite au terme d’une rencontre présidée le 9 juin 2020 par le ministre de l’Eau et de l’Énergie (Minee), Gaston Eloundou Essomba (photo), et qui a rassemblé les directeurs généraux de l’Arsel, de Sonatrel et d’Eneo, ainsi que le coordonnateur de la plateforme Pôle des associations de consommateurs pour la défense de l’intérêt économique et social du Cameroun (PAIES).

Cette rencontre, tenue au lendemain du préavis de mouvement d’humeur lancé par PAIES, a été convoquée par le Minee afin « d’éviter les troubles à l’ordre public et les remous sociaux qui planent à l’horizon  et de s’assurer du respect de la qualité du service public de l’électricité due aux consommateurs ».

En effet, PAIES dénonce les défaillances dans le transport de l’électricité, notamment les coupures intempestives et récurrentes ou le manque de collaboration avec les représentants des consommateurs. Au distributeur, il est reproché l’imputation arbitraire des consommations, la surfacturation, les abus d’autorité ou les graves problèmes de maintenance des réseaux de distribution.

Le DG de Sonatrel (Société nationale de transport de l’électricité) s’est défendu en dévoilant son plan d’action en vue de l’amélioration de l’offre d’énergie. Ce plan passe par la mise en œuvre d’un programme de remise à niveau du réseau de transport de l’électricité en cours. « Les marchés y relatifs ont pour la plupart été déjà lancés », assure-t-il.

Pour sa part, Eneo, le distributeur de l’électricité, indique que « le problème d’investissement dans le secteur trouve progressivement des solutions à travers l’injection de fonds dus par l’Etat à Eneo qui lui permettra de relancer son programme d’investissement ».

A la fin, le Minee a invité le coordonnateur général de PAIES à « rassurer les consommateurs des efforts fournis par le gouvernement pour l’amélioration de la qualité de service public de l’électricité ».

Dominique Mbassi

Dernière modification le mercredi, 08 juillet 2020 12:27

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam