Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Des Camerounaises initiées aux métiers des TIC dans les camps de codage Connected African Girls

Des Camerounaises initiées aux métiers des TIC dans les camps de codage Connected African Girls

Paru le jeudi, 08 juillet 2021 13:24

Le Campus de l’École nationale supérieure des postes, des télécommunications et des technologies de l’information et de la communication de Yaoundé abrite, depuis le 5 juillet 2021, et ce, jusqu’au 16, un camp de codage baptisé Connected African Girls.

Organisée sous l’égide de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique, cette initiative a vocation à faciliter l’ouverture des jeunes filles du continent africain aux sciences et techniques de l’ingénierie, des arts et des mathématiques. Au final, il s’agit de réduire la fracture numérique, de promouvoir la création d’emplois en vue d’induire une croissance plus inclusive.

Au Cameroun, le camp se tient en même temps dans les villes de Douala, de Yaoundé et de Buea au profit de près de 150 jeunes filles dont l’âge oscille entre 12 et 25 ans. Pendant leur initiation, les bénéficiaires en plus de visiter des centres d’innovation recevront des enseignements pratiques sur les métiers des technologies de l’information et de la communication (TIC). Elles devront, à la fin, présenter leurs projets ou innovations.

Pour le ministre des Postes et Télécommunications (Minpostel), Minette Libom Li Likeng, qui a ouvert le camp, « le numérique stimule de manière indéniable l’entrepreneuriat chez les jeunes filles ». C’est dans cette optique que le gouvernement a par exemple créé un prix d’excellence scolaire en TIC réservé uniquement aux jeunes filles.

 D.M.

Dernière modification le jeudi, 08 juillet 2021 13:27

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes