Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, cette vidéo de bagarre autour d’une urne n’a aucun lien avec le Cameroun

Non, cette vidéo de bagarre autour d’une urne n’a aucun lien avec le Cameroun

La réponse est :
Paru le lundi, 08 octobre 2018 12:32

Elle fait dire à certains que ce choc entre civils et policiers s’est déroulé durant l’élection présidentiel de ce 7 octobre 2018. Vrai ?

Sur une vidéo actuellement partagée en boucle, on aperçoit des civils  en pleine altercation avec des policiers. Ils se disputent une urne. Beaucoup ont fait le lien avec  l’élection présidentielle qui vient de se dérouler au Cameroun. Que non !

Primo,  l’uniforme arboré par les forces de l’ordre sur cette vidéo est celui de la police gabonaise et non camerounaise. Deuxio, cette vidéo a été prise bien avant le 7 octobre 2018. Elle a d’ailleurs été publiée ce mardi 2 octobre dans un groupe Facebook gabonais très virulent, appelé « ça passe ou ça casse ». 

Opposant

La vidéo accompagnait des propos attribués à Jean Eyeghé Ndong, ancien premier ministre  gabonais devenu un farouche opposant du président Ali Bongo. «Qui triche à la présidentielle, trichera aussi aux élections législatives », lit-on au bas de la photo qui accompagne la publication de « ça passe ou ça casse ».

22637 fb

Ce qui laisse croire que l’auteur de la publication et non moins administrateur de ce groupe Facebook (Mboulou Kokou) prévenait sur les risques de fraudes électorales durant les législatives gabonaises. Lesquelles ont démarré ce samedi 6 octobre 2018.

On pourrait à juste titre, supposer que la vidéo a été prise durant une précédente échéance électorale (présidentielle) au Gabon. Au final, des incidents ont certes émaillé  le scrutin  de ce 7 octobre au Cameroun, mais cette vidéo n’en est pas une illustration.

Monique Ngo Mayag

Dernière modification le lundi, 08 octobre 2018 13:22

STOPBLABLACAM TV


Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants