Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, Eneo ne va pas licencier des employés du fait de la démission du DG Joël Nana Kontchou

Non, Eneo ne va pas licencier des employés du fait de la démission du DG Joël Nana Kontchou

La réponse est :
Paru le jeudi, 09 janvier 2020 16:02

Certains affirment qu’il pourrait y avoir une suppression de 1000 emplois. Vraiment ?

Suite à la démission de Joël Nana Kontchou au poste de directeur général (DG) de la société d’électricité Eneo, des rumeurs ont fait état de ce qu’il y aurait une vague de licenciements. Dans une interview publiée sur le site de la filiale
camerounaise du britannique Actis
, Eric Mansuy, le nouveau DG d’Eneo est interrogé sur la question suivante : « Nous avons entendu dire qu’il y aura des licenciements. Est-ce vrai ? »

La réponse du M. Mansuy est sans ambages : « Non, il n’y aura pas de licenciement ». Dans la suite de sa réponse, il ajoute : « Nous allons regarder de très près la gestion des ressources humaines, et plutôt procéder à un redéploiement qui tienne compte des enjeux de l’entreprise. On peut citer, entre autres, le rajeunissement du personnel avec les nombreux départs à la retraite, la diversité, la responsabilisation des femmes, etc. ». En un mot comme en mille, il n’y aura pas de licenciement, mais plutôt un redéploiement du personnel.

Avec une main d’œuvre estimée à 3700 employés et un portefeuille de plus 1,5 million de clients, Eneo Cameroon est une société de partenariat public-privé qui produit et distribue de l’énergie au Cameroun.

Sylvain Andzongo

Dernière modification le jeudi, 09 janvier 2020 16:05
PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants