Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Gouvernance : l’audit du contrat-plan Etat-Ceneema annoncé

Gouvernance : l’audit du contrat-plan Etat-Ceneema annoncé

Paru le vendredi, 09 juillet 2021 11:56

Le président de la Commission technique de réhabilitation des entreprises du secteur public et parapublic (CTR), Martial Valery Zang, recherche un consultant pour auditer le contrat-plan liant l’État au Centre national d’études et d’expérimentation du machinisme agricole (Ceneema).

La mission du consultant consiste globalement à apprécier l’impact des mesures de restructuration mises en place par le gouvernement et de procéder à un nouvel état des lieux par évaluation de la situation socioéconomique, technique et financière de cet établissement à caractère technique et scientifique ayant pour principale mission la promotion et le développement de la mécanisation agro-pastorale au Cameroun.

De manière précise, il s’agira d’analyser la pertinence des actions de restructuration retenues et les choix d’investissement, de s’assurer de l’effectivité des réalisations matérielles et financières conformément aux dispositions du plan et d’évaluer l’impact du contrat-plan sur les activités du Ceneema ou sur l’offre des produits agricoles.

Diagnostic stratégique

Le même prestataire devra aussi faire un diagnostic stratégique de cet établissement public créé en 1974 permettant de connaître l’état des lieux et de proposer des mesures en vue d’une amélioration de ses performances. Il sera question pour le consultant d’analyser son positionnement stratégique au regard de ses atouts et des menaces auxquelles il fait face, et de proposer un schéma de développement accompagné des scénarii de réhabilitation soutenus par une matrice d’actions chiffrées le cas échéant.

C’est que, en dépit de la mise en œuvre de divers plans de restructuration, la situation du Ceneema reste préoccupante. Après une période faste, la crise économique des années 1980 met l’établissement face à des difficultés qui l’entrainent quasiment à la faillite. Afin de relancer ses activités, le gouvernement met en œuvre plusieurs plans de restructuration dont le dernier est la signature du contrat-plan Etat-Ceneema courant pour la période 2015-2018.

D.M.

● E-Arnaques


● Fact Cheking




A la rencontre de Jean David Nkot, artiste plasticien (part 1)

 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes