Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Seuls 40 promoteurs immobiliers privés sont actifs au Cameroun

Seuls 40 promoteurs immobiliers privés sont actifs au Cameroun

Paru le vendredi, 09 octobre 2020 10:14

À l’occasion de la célébration de la 34e édition de la Journée mondiale de l’habitat 2020 à Douala, le 5 octobre dernier, le ministre de l’Habitat et du Développement urbain (Minhdu), Célestine Ketcha Courtès, a déploré le peu de dynamisme observé dans le secteur immobilier.

«Sur les 230 promoteurs immobiliers privés agréés par le Minhdu au 1er janvier 2020, seuls environ 40 sont actifs. Ceux-là regroupés dans neuf Régions (Centre, Adamaoua, Littoral, Extrême-nord, Est, Nord-ouest, Sud-ouest, Ouest et Sud), ont à leurs actifs à peine 1200 logements construits et 14 500 parcelles aménagées », a révélé le membre du gouvernement.

Pour inverser la tendance,  Célestine Ketcha Courtès a proposé de créer une plateforme d’échanges entre les acteurs de la promotion immobilière. Cette démarche, selon elle, vise à assainir la profession et booster les activités des promoteurs immobiliers privés sérieux et professionnels afin qu’ils puissent jouer pleinement leur rôle dans le développement du secteur de l’habitat au Cameroun en général et la production en masse de logements en particulier.

Cela se fera en partenariat avec Shelter Afrique, une institution panafricaine basée à Nairobi au Kenya qui appuie la promotion de l'habitat et le secteur immobilier sur le continent. Avec Shelter Afrique, le Minhdu veut renforcer les capacités des promoteurs immobiliers camerounais, afin de leur permettre de monter des projets et programmes immobiliers bancables.

Sylvain Andzongo

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam