Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Electricité : le gouvernement veut avoir la maîtrise de la tarification

Electricité : le gouvernement veut avoir la maîtrise de la tarification

Paru le mercredi, 10 novembre 2021 12:21

Le ministre de l’Eau et de l’Energie (Minee), Gaston Eloundou Essomba, vient de lancer la procédure de sélection d’un consultant en vue de renforcer les capacités de ce département ministériel sur les principes de la tarification.

Concrètement, il s’agira pour le prestataire retenu « d’apprendre à transformer le tarif en un outil de politique sociale, industrielle et économique, et d’acquérir les outils de contrôle de l’activité du régulateur et des opérateurs du secteur en matière tarifaire ». Sa mission conssiste aussi à réaliser un benchmarking des systèmes de tarification de l’électricité dans les différents types de marchés existants.

C’est que, justifie le Minee, la mise en place de Société nationale de transport de l’électricité (Sonatrel), entreprise relevant du giron de l’Etat, l’interpelle sur les différents modes de tarification de l’accès aux réseaux susceptibles de garantir la concurrence. De plus, l’introduction des énergies renouvelables dans le bouquet énergétique national ouvre la voie à une réflexion sur les tarifs de rachat.

Ces exigences sont imposées par les réformes engagées dans le secteur de l’électricité en vue de réduire son poids financier dans le budget de l’Etat et d’améliorer sa contribution au développement économique et social du Cameroun. Ces réformes ont apporté des innovations en mettant fin au monopole pour introduire la concurrence dans le secteur de la production ou en favorisant l’avènement de nouveaux acteurs.

D.M.  

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes