Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, le général camerounais de brigade Valère Nka n’est pas décédé

Non, le général camerounais de brigade Valère Nka n’est pas décédé

La réponse est :
Paru le lundi, 11 mars 2019 15:36

Des rumeurs persistantes font croire que ce haut gradé de l’armée camerounaise aurait trouvé la mort dans le front contre Boko Haram. Vraiment ?

Le général de brigade Valère Nka n’est pas décédé comme l’annonce la rumeur depuis le weekend dernier. En recoupant l’information auprès de l’entourage du général, l’on apprend du colonel Didier Badjeck que cette « rumeur se propage (…) dans le même ton plaisantin que celle qui annonçait la mort du Général Bouba Dobékréo, il y a 03 semaines ». L’ex-porte-parole du ministère de la Défense précise que ces manœuvres sont ourdies dans le but de déstabiliser les grands chefs militaires sur les zones de combat.

«Nous tenons à démentir cette rumeur, le Général de Brigade Nka Valère est bien portant et vaque aux importantes occupations qui sont siennes, cela, avec patriotisme. Que les auteurs de ces farces de mauvais goût arrêtent de tournoyer autour de l'armée, loyale à leur chef et déterminée à accomplir les missions à elle confiées», martèle le colonel Badjeck.

Le général Valère Nka a été nommé en février 2017 à titre intérimaire à la tête de la 4ème Région militaire interarmées (Rmia4) dans l’Extrême-Nord du pays. Le Rmia4 est un démembrement de l’armée camerounaise qui pilote sur le terrain les opérations de lutte contre la secte islamiste nigériane Boko Haram.

Le général Nka a remplacé à ce poste le général Jacob Kodji, décédé quelques jours plus tôt dans un crash d’hélicoptère, avec trois autres officiers de l’armée, alors qu’il revenait d’une opération sur zone.

Sylvain Andzongo

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants