Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Covid-19 : le CICR plaide pour la protection du personnel infirmier

Covid-19 : le CICR plaide pour la protection du personnel infirmier

Paru le lundi, 11 mai 2020 11:52

Le Conseil international des infirmières et le Comité international de la Croix-Rouge et du Croisant Rouge (CICR) célèbrent le 12 mai 2020 la Journée internationale des infirmières. Occasion idoine pour rendre hommage au personnel infirmier et aux professionnels de la santé du monde entier en première ligne dans le combat contre le Covid-19.

Cet hommage s’adresse « en particulier à tous ceux qui font face à une augmentation inédite de leur volume de travail due à la prise en charge des malades du Covid-19, tout en assurant le fonctionnement d’autres services de santé essentiels », précise un communiqué du CICR publié le 11 mai.

Dans ledit communiqué, le CICR estime que ces personnels « méritent notre reconnaissance et notre respect pour les efforts qu’ils déploient afin de sauver des vies et pour les sacrifices personnels auxquels ils consentent, alors qu’ils sont eux-mêmes exposés à des risques accrus pour leur propre santé ». Au Cameroun par exemple, plusieurs dizaines de personnels soignants ont déjà été testés positifs au Covid-19, avec la clé au mois quatre décès de médecins.

Le plaidoyer du CICR est d’autant plus pertinent que dans certains contextes, ils sont également victimes d’ostracisme, de harcèlement et de violence. « Nous ne pouvons qu’être choqués par la stigmatisation et la violence dont sont victimes le personnel infirmier et d’autres personnels de santé dans certains pays. La seule attitude à adopter face à cela est la tolérance zéro », déclare Annette Kennedy, présidente du Conseil international des infirmières.

Or, souligne le CICR, la sécurité des personnels de santé pendant cette pandémie est essentielle pour que les communautés puissent lutter contre la maladie. « Nous craignons que les pressions exercées par la pandémie sur le personnel médical et les systèmes de santé ne conduisent à un point de rupture, en particulier dans les contextes vulnérables et précaires», s’inquiète Jagan Chapagain, le secrétaire général de la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

Normal donc que le CICR et le Conseil international des infirmières « demandent aux gouvernements de s’engager à assurer la protection et la sécurité du personnel infirmier et des autres personnels de santé, en particulier dans les contextes aux ressources limitées ou en proie à une catastrophe ou un conflit ».

D.M.

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes