Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, le député de l'opposition Patricia Ndam Njoya n'a pas lancé sa chaussure à son collègue du Rdpc

Non, le député de l'opposition Patricia Ndam Njoya n'a pas lancé sa chaussure à son collègue du Rdpc

La réponse est :
Paru le lundi, 11 décembre 2017 17:22

Un député du Rdpc a été blessé au front le 8 décembre après avoir reçu, au front, un projectile lancé dans sa direction. Certains parlent d’une chaussure…

Richard Wallang, député du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) a été blessé à la tête lors de l’adoption de la loi de finances 2018, le 8 décembre 2017. Il venait alors de recevoir un projectile sur le front. Du sang a giclé.

D’aucuns ont affirmé que le projectile reçu de plein fouet par le député était une chaussure avec un talon aiguille lancée par sa collègue de l’opposition, Patricia Tomaino Ndam, député de l’Union démocratique du Cameroun (UDC). Que nenni.

« Nous avons balancé des chevalets par exaspération car on les soulevait pour demander la parole. Mais en vain. Malheureusement, par accident,  l’un des chevalets est tombé sur le visage de l’un de nos compatriotes. Nous étions très désolés, nous lui avons présenté nos excuses et remercié Dieu que l’accident ne soit pas grave. Car, il aurait pu être grave», explique Patricia Ndam Njoya.

L'incident continue d'alimenter les conversations à l'hémicycle. Les députés du Rdpc exigent des excuses publiques de la part du député de l'opposition.

S.A

Dernière modification le lundi, 11 décembre 2017 17:25

STOPBLABLACAM TV


Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants