Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Électricité : deux transporteurs de 50 MVA pour améliorer la desserte à Yaoundé

Électricité : deux transporteurs de 50 MVA pour améliorer la desserte à Yaoundé

Paru le mardi, 12 mai 2020 16:48

La Société nationale de Transport de l’électricité (Sonatrel) a procédé à l’installation de nouveaux équipements électriques à Yaoundé. Il s’agit principalement de deux postes de transformateur mises en marche vendredi et dimanche derniers dans les postes de Kondengui et d’Ahala.

D’une puissance de 50 MVA chacun, ces équipements viennent remplacer des transformateurs de 36 MVA devenus obsolètes ; soit une montée en puissance de 28 MVA qui permettra d’améliorer la qualité de la desserte en matière de fourniture d’énergie électrique dans le réseau interconnecté sud (RIS). Notamment du point de vue de la qualité de la tension et de la réduction des pertes d’énergie sur le réseau de transport. La désuétude de l’infrastructure de transport est à l’origine des coupures et perdes d’électricité. Selon le dernier rapport annuel d’Eneo, les pertes de transport en 2018 se sont situées à 6,9%.

Les nouveaux équipements installés à Yaounté font partie d’une commande de six transformateurs livrée partiellement le 27 mars dernier à Douala. « Je suis satisfait du travail réalisé par nos équipes et nos partenaires. Notre transformateur a été entièrement monté et installé. À travers cette réalisation les populations de Yaoundé seront satisfaites du service public de l’électricité », a déclaré Victor Mbemi Nyaknga, le directeur général de la Sonatrel au terme d’une visite effectuée vendredi sur le site de Kondengui.

L’offre en énergie électrique est évaluée à environ 1400 MW. Elle est largement en déca de la demande qui se situe à 2000 MW selon les chiffres du ministère de l’Eau et de l’Énergie. À ce déficit de production d’électricité, s’ajoutent l’obsolescence et le mauvais entretien des équipements. Dans une interview accordée récemment à nos confrères du site Énergie Media, Éric Mansuy le directeur général d’Eneo estimait les besoins d’investissement de ce secteur à près de 531 milliards FCFA entre 2020 et 2031.

Lire aussi:

Des travaux vont priver une grande partie de Yaoundé d’électricité pendant deux jours

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam