Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, l'ambassadeur de la Fédération du Russie au Cameroun n'a pas été agressé à l'hôtel Mont Febe

Non, l'ambassadeur de la Fédération du Russie au Cameroun n'a pas été agressé à l'hôtel Mont Febe

La réponse est :
Paru le mercredi, 12 septembre 2018 17:57

Deux bandits auraient blessé le diplomate russe, Anatholy Bashkin, dans l’enceinte d’un établissement hôtelier.

L’agression d’Anatholy Bashkin, ambassadeur de la Fédération de Russie, le 9 septembre 2018, suscite beaucoup de commentaires inexacts. Il y a même une version en circulation qui fait croire la scène se serait passé à l’hôtel Mont Febe. C’est un établissement de l’Etat situé à la périphérie de Yaoundé, la capitale. Ce qui est faux.

Nicolas Tchobang, le directeur général de l’établissement hôtelier, a publié une mise au point le 11 septembre.  « La direction générale de l’Hôtel Mont Febe condamne fermement cette agression et tient à préciser au public qu’après entretien avec les responsables de l’ambassade de Russie, cet acte odieux a été commis exactement près du rocher sur le sommet de la colline situé loin des installations de l’hôtel », précise M. Tchobang.

Dans le même sens, l’ambassade de Russie au Cameroun, elle-même, a commis un communiqué le 10 septembre pour informer le ministre camerounais en charge de Relations extérieures que, M. Bashkin « a été attaqué et blessé par deux bandits armés au cours de sa promenade au Mont Febe ». A aucun, moment la représentation diplomatique ne parle d’un quelconque hôtel qui porte tout de même le nom du lieu qui l’abrite. D'où peut-être la confusion entre l'hôtel et le quartier appelé Mont Febé.

S.A

STOPBLABLACAM TV


PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants