Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, le gouvernement camerounais n'a pas procédé à une augmentation de salaire des fonctionnaires ce mois de décembre 2018

Non, le gouvernement camerounais n'a pas procédé à une augmentation de salaire des fonctionnaires ce mois de décembre 2018

La réponse est :
Paru le mercredi, 12 décembre 2018 15:59

Il paraît que le Premier ministre Philemon Yang aurait signé, le 10 décembre 2018, un arrêté fixant la revalorisation des salaires des fonctionnaires camerounais dès février 2019.

Depuis la soirée du 11 décembre 2018, un document circule sur les réseaux sociaux. Ledit document, signé le 10 décembre 2018, est attribué au Premier ministre, Philemon Yang.

Il y écrit : « Le présent arrêté fixe le cadre propice à l’augmentation de 20% sur le salaire de base des fonctionnaires de la république du Cameroun à compter du mois de février 2019 ». Cette « nouvelle » a rendu plusieurs fonctionnaires très joyeux.

Mais, un examen minutieux dudit document permet de détecter qu’il s’agit d’un faux document. Il n’y a point eu d'augmentation de salaire. Au plan de la forme, il y asymétrie entre le titre de « l’arrêté » ministériel « fixant le cadre organique de l’opération de recrutement spécial des enseignants dans les universités d’Etat au titre des exercices 2019-2021 » et l’article 1er du faux document qui parle de « l’augmentation de 20% sur le salaire de base des fonctionnaires ». Les faussaires ont visiblement omis de mettre en cohérence l'objet de l'arrêté et les articles imaginaires.

Pour ce qui est du fond, dans les usages, c'est le président de la République qui procède à la revalorisation des salaires et non le Premier ministre. Enfin, expliquent les spécialistes au ministère des Finances, on procède à la revalorisation salariale dans la fonction publique camerounaise du point d'indice et non du salaire de base.

S.A

Dernière modification le mercredi, 12 décembre 2018 16:01

STOPBLABLACAM TV


PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants