Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Électrification rurale : 88 milliards de FCFA pour alimenter plus d’un million de personnes

Électrification rurale : 88 milliards de FCFA pour alimenter plus d’un million de personnes

Paru le lundi, 15 juin 2020 07:59

Le taux d’accès à l’électricité rurale devrait connaître une embellie dans six régions du Cameroun (Extrême-Nord, Nord, Adamaoua, Nord-Ouest, Sud-Ouest et Est). Un accord de crédit de 150 millions $ (environ 87,8 milliards de FCFA) a été signé, le 12 juin dernier à Yaoundé, entre le représentant du directeur des opérations de la Banque mondiale au Cameroun, Ibrah Sanoussi et Alamine Ousmane Mey, le ministre en charge de l’Économie (Minepat) pour financement rentre dans le cadre du Projet d’électrification rurale et d’accès à l’électricité dans les régions sous-desservies (Perace).

Ce projet, qui sera mis en œuvre sur une durée de cinq ans, permettra de procéder à des extensions et à des renforcements du réseau électrique, notamment par la construction de lignes et de postes de transformation électriques dans 417 nouvelles localités. Ce qui donnera l’accès à l’électricité à plus d’un million de personnes dans les zones rurales concernées.

« Ce projet bénéficie non seulement aux consommateurs d’électricité, mais aussi à la population mal desservie, grâce à la création d’emplois et à l’amélioration des perspectives de prospérité partagée au Cameroun », a indiqué le Minepat. « Un accès accru à l’électricité est un facteur clé pour générer des revenus et des emplois, et favoriser des utilisations productives de l’électricité dans les zones rurales. », a ajouté Alamine Ousmane Mey.

Selon les données fournies par le Minepat, les régions sous-desservies ont un taux d’accès à l’électricité d’à peine 50%. À titre d’illustration, l’Extrême-Nord affiche un taux de 46% ; le Nord, 46% et l’Adamaoua, 52%. La Banque mondiale relève que seule une personne sur deux a accès à l’électricité dans les zones rurales au Cameroun. Pour y remédier, le gouvernement a adopté le Plan directeur d’électrification rurale en 2017, ouvrant la voie à l’élargissement de l’accès à l’électricité dans ces régions mal desservies.

Sylvain Andzongo

Dernière modification le lundi, 15 juin 2020 08:04

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam