Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Oui, un officier de l'armée camerounaise a été interdit d'entrée aux USA pour cause de trafic des espèces protégées

Oui, un officier de l'armée camerounaise a été interdit d'entrée aux USA pour cause de trafic des espèces protégées

La réponse est :
Paru le lundi, 15 juillet 2019 18:40

Le colonel Jean-Claude Ango Ango aurait été mêlé à une affaire de trafic de défenses d'éléphants.

Dans un contexte où prolifèrent les fake news, un communiqué attribué au département américain circule sur les réseaux sociaux depuis quelques jours. Selon ledit document, un officier supérieur camerounais, du nom de Jean-Claude Ango Ango, serait interdit d’entrée aux Etats-Unis (USA) pour trafic des espèces protégées.

L’ambassade des Etats-Unis contactée par nos soins confirme cette information. La représentation diplomatique explique que l’officier camerounais est frappé par cette sanction en co-action avec son épouse. « Ces personnes et les membres de leur famille immédiate ne peuvent entrer dans le pays », indique l’ambassade.

La représentation de l’Union européenne(UE) au Cameroun a également réagi à cette information relative à Jean-Claude Ango, Ango. «Comme nombre d'autres partenaires du Cameroun, l'UE a pris acte de la qualification publique. Elle est en lien avec la saisie, en décembre 2017, de 216 défenses et 81 queues d'éléphants par l’antenne Sud de la réserve de Faune du Dja ».

L'UE rappelle qu'elle avait déjà félicité le gouvernement camerounais, ainsi que tous les acteurs impliqués sur le terrain, pour leur vigilance et avait rappelé son soutien à la lutte contre le braconnage et le trafic d'ivoire.

Sylvain Andzongo

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants