Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Atteinte à l’ordre public : Libom Li Likeng annonce une répression dissuasive des faits perpétrés sur la Toile

Atteinte à l’ordre public : Libom Li Likeng annonce une répression dissuasive des faits perpétrés sur la Toile

Paru le mercredi, 15 juillet 2020 04:15

En échangeant avec la presse au sujet des dérives sur les réseaux sociaux, le 13 juillet dernier à Yaoundé, le ministre des Postes et Télécommunications (Minpostel), Minette Libom Li Likeng (photo), a annoncé un durcissement de la législation camerounaise contre les cybercriminels.

En perspective, a indiqué le membre du gouvernement, au regard de la recrudescence des actes cybercriminels et autres dérives, à travers les réseaux sociaux, le gouvernement prévoit la modification de la législation en vigueur, dans l’optique d’une répression dissuasive des faits perpétrés en ligne, et constitutifs d’incitations ou d’atteinte à l’ordre public, à la paix sociale ou aux valeurs fondamentales de la République.

« Cette modification, qui est déjà amorcée, vise également à accentuer le rôle et la responsabilité des opérateurs de communications électroniques, dans la surveillance et la lutte contre la criminalité cybernétique », a déclaré le Minpostel.

Toujours selon Minette Libom Li Likeng, le gouvernement prévoit l’élaboration d’une charte de protection des mineurs en ligne dans le but de mieux protéger les mineurs victimes des infractions perpétrées à travers les réseaux sociaux ; l’élaboration d’une réglementation en matière de protection des données à caractère personnel ; l’introduction des modules de cybersécurité dans les programmes scolaires ; sans oublier le déclenchement de la procédure de ratification de la convention de Budapest sur la cybercriminalité qui permettra au Cameroun de renforcer sa coopération internationale en matière d’investigation numérique.

En outre, le Minpostel a annoncé le lancement dans les tout prochains jours, d’une vaste campagne nationale de sensibilisation à la culture de la cybersécurité et à l’utilisation responsable des réseaux sociaux. 

Sylvain Andzongo

Lire aussi:

Dérives médiatiques : le réquisitoire du Mincom contre la presse et les réseaux sociaux

Etoudi préoccupé par la désinformation autour du Covid-19

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam