Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
C’est vrai,  il y a des offres d'emploi en cours à l'Union Camerounaise des brasseries

C’est vrai, il y a des offres d'emploi en cours à l'Union Camerounaise des brasseries

La réponse est :
Paru le lundi, 16 avril 2018 15:16

Depuis quelques jours des sites web d'annonces font état de la disponibilité d' offres d'emplois dans cette entreprise brassicole

Cela fait environ une semaine que sur  internet deux  offres  d’emploi de l’Union des brasseries du Cameroun (UCB)  font le tour des sites web d’annonces d’offres d’emploi. Il se dit notamment que cette entreprise recherche pour les besoins de ses services, un Packaging Shift Manager et un Brand manager.

Bien qu’aucune date de délai de dépôt de dossier n’y soit mentionnée, il ne s’agit pas d’arnaques à la fausse offre d’emploi. Ces offres figurent bel et bien toutes les deux sur le site web de l’entreprise brassicole ; de plus, avec les similitudes qui existent  entre les  textes publiés dans les différents sites web d’annonce et celui d’UCB, il ne fait aucun doute que ces textes s'inspirent de la page « offres d’emploi en cours »  de l’entreprise brassicole.

Pour le poste de Packaging Shift Manager les conditions requises impliquent d’être  titulaire d’un BAC + 3 à 5 en Génie industriel, maintenance industrielle, productique, robotique, automatisme, électricité, mécanique, électromécanique, informatique industrielle, Biochimie, Chimie, Physique, Mathématique ou diplôme d’ingénieur IAA;  d’avoir 2 ans d’expérience comme superviseur de ligne de conditionnement ou 3 ans dans le management des opérationnels.

Tandis que pour le poste de Brand Manager,  il requiert au plus 3 ans d'expérience en gestion de marque ou dans un domaine connexe. Un diplôme en administration des affaires, en marketing ou dans un domaine d'études équivalents.

Dernière modification le lundi, 16 avril 2018 15:18

STOPBLABLACAM TV


PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants