Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, le Cameroun n’a pas l’intention d’exiger l’autochtonie à tous les maires lors des élections municipales

Non, le Cameroun n’a pas l’intention d’exiger l’autochtonie à tous les maires lors des élections municipales

La réponse est :
Paru le lundi, 16 décembre 2019 17:16

Certains affirment qu’un projet de loi viserait à exclure des Camerounais lors des élections municipales.

C’est un sujet qui fait actuellement couler beaucoup d’entre et de salive au Cameroun. Il s’agit d’un projet de loi sur la décentralisation. L’article 246 (1) dispose que, « Le Maire de la ville est une personnalité autochtone de la région de rattachement de la Communauté urbaine ». L’alinéa 2 précise qu’il est élu par un collège constitué de l’ensemble des conseillers municipaux des communes d’arrondissement de la ville.

11414 in le cameroun na pas lintention dexiger lautochtonie tous les maires lors des lections municipales sya

Seulement beaucoup ont compris à travers cette proposition de loi que, désormais, tous les maires du Cameroun seront élus sur la base de l’autochtonie. Ce qui est faux. L’expression « Maire de la ville », selon les explications des parlementaires en charge de l'examen du projet de loi, est en réalité la nouvelle appellation de « délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine ». En effet, il faut lire l’alinéa 3 de cet article pour le comprendre : « Il [maire de la ville] exerce la plénitude des fonctions municipales dans le cadre des compétences dévolues à la communauté urbaine ».

Plus loin, à l’article 247, il est indiqué que (1), le maire de la ville est assisté d’adjoints élus. La session du conseil de communauté consacrée à la désignation du maire de la ville et de ses adjoints est convoquée par le représentant de l’Etat, le troisième mardi suivant la date de proclamation des résultats de l’élection des conseillers municipaux d’arrondissement.

En définitive, l'autochtonie concerne le maire de la ville ou délégué du gouvernement, et non les maires d'arrondissement qui ne sont pas soumis à cette disposition en cours d'adoption au parlement.

Sylvain Andzongo

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants