Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Pro-Paej : grand oral pour de jeunes porteurs de projet en quête de financement

Pro-Paej : grand oral pour de jeunes porteurs de projet en quête de financement

Paru le mercredi, 17 juin 2020 15:54

Un baptême du feu pour certains lauréats de la première cuvée des entrepreneurs du Programme présidentiel d’appui à l’employabilité des jeunes diplômés de l’enseignement supérieur pour la création des entreprises (Pro-Paej).

Dix membres de cette promotion ont présenté leurs projets le 16 juin 2020 au ministre de l’Enseignement supérieur (Minesup), Jacques Fame Ndongo, en présence du responsable de la Banque camerounaise des petites et moyennes entreprises, retenue pour accorder des crédits aux entrepreneurs retenus.

Parmi les projets en course pour un prêt bancaire qui ont retenu l’attention, figurent notamment la couveuse néonatale solaire dédiée à la prise en charge de nouveau-nés prématurés de Stephen Mouafo, promoteur de General Biotech ou le projet de porte-clé intelligent de Serges Zambo.

« Dans les banques commerciales, le taux d’intérêt d’un crédit varie entre 16% et 17%. Or, avec la Banque camerounaise des petites et moyennes entreprises, vous aurez seulement à payer 9% », a souligné Jacques Fame Ndongo. Autre avantage brandi par le Minesup, les porteurs de projets bénéficiaires de crédit n’ont pas l’obligation d’offrir une garantie.

Abondant dans le même sens, le responsable de la Banque camerounaise des petites et moyennes entreprises ajoute que le remboursement du crédit n’intervient qu’à partir du 5e mois après son obtention.

D.M.

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam