Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, la loi camerounaise n'interdit pas l'installation de bureaux de vote dans des enceintes militaires

Non, la loi camerounaise n'interdit pas l'installation de bureaux de vote dans des enceintes militaires

La réponse est :
Paru le vendredi, 17 août 2018 17:53

Il paraît que le vote ne peut pas se dérouler dans une caserne militaire parce que ce ne serait pas un lieu public.

A l’approche de la présidentielle 2018 fixée au 7 octobre prochain, il y a une polémique qui enfle au Cameroun au sujet des bureaux de vote qui seront installés dans les casernes militaires. Pour certains, c’est une entorse à la loi.

Interrogé par la presse le 13 août 2018 à Yaoundé, Abdoulkarimou, le directeur général adjoint (DGA) d’Elections Cameroon (Elecam), l’organe en charge des élections au Cameroun, apporte des éclairages afin que nul n’en ignore. « La loi en la matière prévoit que les bureaux de vote doivent être situés dans des lieux publics et ouvert au public. Les casernes militaires sont-elles des lieux publics, ouvertes au public, au sens de la loi ? Je dis oui. Aucun argumentaire, selon la loi, ne peut sous-tendre imposer leur suppression », éclaire le DGA d’Elecam.

Abdoulkarimou ajoute: « De manière pratique, il faut indiquer que dans ces casernes, il y a des militaires qui sont des citoyens, donc des électeurs, et il y a des familles de militaires qui sont aussi des citoyens. Chaque électeur votre près de son lieu de résidence. La présence de bureaux de vote dans des casernes n’est pas une spécificité camerounaise. Cela se fait partout ainsi ».

Dans le cadre la présidentielle 2018, Elecam indique qu’il y a à peu près 25 000 bureaux de vote sur le territoire national et 56 dans les postes diplomatiques et consulaires du Cameroun à l’étranger.

SA

STOPBLABLACAM TV


PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants