Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Actifs résiduels des ex sociétés d’Etat : le gouvernement confie le mandat de gestion à la SRC

Actifs résiduels des ex sociétés d’Etat : le gouvernement confie le mandat de gestion à la SRC

Paru le mercredi, 17 novembre 2021 11:12

Officiellement, le Cabinet Atou n’est plus détenteur d’un mandat pour la gestion des actifs résiduels des défuntes sociétés d’Etat Office national de commercialisation des produits de base (ONCPB), Office national des ports du Cameroun (ONPC) et Régie nationale des chemins de fer du Cameroun (RNCF).

Dans une correspondance datée du 11 novembre 2021, le ministre des Finances (Minfi), Louis Paul Motaze, notifie au directeur général de la Société camerounaise de recouvrement des créances (SRC) « la décision donnant mandat à l’organisme dont [il a] la charge pour assurer la continuité des opérations de gestion et de sauvegarde » des actifs résiduels de ces ex-sociétés publiques.

Cette décision matérialise une option prise par le gouvernement depuis quelque temps. En effet, l’on a appris d’un communiqué daté du 4 novembre dernier du ministre délégué à la présidence de la République chargé du Contrôle supérieur de l’Etat (Consupe), que Lazare Atou, administrateur général du cabinet de même nom, « est suspendu de signature et de toute prise d’actes dans le cadre de la gestion des actifs résiduels des ex-ONCPB, ONPC et Regifercam jusqu’à nouvel ordre ».

Cette mesure conservatoire a été prise par les brigades de contrôle des services du Consupe déployées pour auditer la gestion par ce cabinet des actifs de ces défuntes sociétés publiques. « En effet, lesdites brigades ont constaté les faits potentiellement constitutifs d’irrégularités de nature à porter un préjudice grave et irréversible à la puissance publique », précise le Consupe.

Des accusations que le cabinet Atou a toujours réfutées, soutenant plutôt que sa gestion a été saluée pour les résultats obtenus.

D.M.

Lire aussi:

Gestion des ex-sociétés d’Etat : après sa suspension, Lazare Atou traine le Consupe devant la justice

Gestion des actifs des ex-sociétés d’État : le Consupe suspend le cabinet Atou

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes