Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, il n’y a pas de viande empoissonnée vendue à Yaoundé

Non, il n’y a pas de viande empoissonnée vendue à Yaoundé

La réponse est :
Paru le lundi, 18 juin 2018 13:01

Une alerte partagée sur les réseaux sociaux conseille d’éviter impérativement la viande crue ou cuite. A raison ? 

Si vous avez une envie de viande de bœuf, achetez celle qui est bien rouge et visiblement fraîche. Si possible, exigez au boucher de vous montrer la marque du timbre qui indique que les autorités compétentes ont vérifié la qualité du produit. Au cas où vous procédez ainsi, vous ne courez pas le risque de tomber sur une viande empoisonnée comme il se dit ci et là. 

C’est une mesure de prudence que prône Marc Arthur Mveng, Délégué du ministère de l’Elevage, des Pêches et des Industries animales (Minépia) pour la région du Centre (dont dépend Yaoundé). Il s’est exprimé dans les colonnes du quotidien gouvernemental Cameroon Tribune, du 14 juin 2018. Et quant aux consommateurs ambulants de brochettes de viande, de « soya » (viande à la braise) ou autres mets à base de chair, ils doivent s’en remettre à la conscience leur cuisinier.

Marché noir

Néanmoins, il y a un marché noir de la viande dans les grandes villes du pays. Dans ces lieux très souvent insalubres, la viande est étalée sur des comptoirs de fortune et vendue à partir de 300 ou 500 francs Cfa le tas d’un demi–kilo, au lieu de 2500 le kilo (avec os).

16225 viande

Dans un autre scénario, la viande fait l’objet de vente à la criée et à moindre frais. L’acheteur croit alors à une bonne affaire, ce qui n’est pas toujours le cas ! Il arrive que certains commerçants peu scrupuleux injectent du formol (utilisé pour conserver un cadavre) à la viande pour la garder plus longtemps et l’écouler, quelque soit le temps qu’il faudra.

Cf une enquête à ce sujet : https://actucameroun.com/2018/06/11/cameroun-de-la-viande-de-boeuf-empoisonnee-sur-le-marche/

Pour faire le distinguo entre une viande consommable et celle qui ne l’est pas, Marc Arthur Mveng du Minépia explique : « Une viande contaminée au formol n’a pas l’aspect d’une viande fraîche. Elle est similaire à la viande cuite à l’eau chaude. Elle est de couleur marron et est très irritante pour les yeux, les narines et les mains qui la manipulent. Par conséquent, nocive.» A bon entendeur… 

Monique Ngo Mayag

STOPBLABLACAM TV


Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants