Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Oui, les «mauvais» élèves du lycée classique de Bafoussam ont été forcés à défiler

Oui, les «mauvais» élèves du lycée classique de Bafoussam ont été forcés à défiler

La réponse est :
Paru le mardi, 20 février 2018 08:43

Il se dit qu’en guise de punition, le proviseur de cet établissement les a obligés à marcher pour expier leurs fautes. Vrai ?

Le lycée classique de Bafoussam a puni les élèves ayant obtenu de mauvaises notes, en les faisant défiler à l’esplanade de l’établissement et ses environs. La « caravane des élèves paresseux » s’est ainsi déployée ce vendredi 16 février 2018 avec des rangs de plus de 250 apprenants au total. Vêtus de leur tenue de classe, filles et garçons brandissaient des pancartes « expiatoires » en marquant le pas. Face à eux, certains enseignants prenaient des clichés tout en appelant à l’ordre.

8956 fill

 «Ces méthodes ne sont pas du tout conventionnelles. Au lieu de les assagir, cela pourrait les pousser à se révolter contre le système scolaire», martèle un enseignant de ce lycée, ayant requis l’anonymat. «Tout être humain a droit au respect de sa dignité, soit-il élève paresseux !», s’indigne un journaliste.

8956 fil

Si d’aucuns soutiennent qu’il s’agit là d’une humiliation traumatisante pour ces défilants, Michel Ngueti, le proviseur du lycée classique de Bafoussam, trouve sûrement que son initiative est une pédagogie salvatrice.  

8956 file

Il y en a qui le rejoignent dans cette logique en se souvenant des punitions aussi drastiques qu’ils ont eux aussi subi sur les bancs de l’école. « Les enfants d’aujourd’hui sont très paresseux ! Ce que le proviseur a fait là est même petit », soutient un parent.

De quoi dédouaner les véritables responsables de l’échec scolaire…

Monique Ngo Mayag

STOPBLABLACAM TV


Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants