Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, la dette du Cameroun envers la Chine n’a pas été annulée dans sa globalité

Non, la dette du Cameroun envers la Chine n’a pas été annulée dans sa globalité

La réponse est :
Paru le lundi, 21 janvier 2019 20:36

Il se dit dans plusieurs média en ligne que la Chine a annulé toute la dette du Cameroun. Vrai ?

Selon certains sites web en ligne, la Chine a annulé la totalité de la dette du Cameroun ! L’information est donnée au sortir de l’audience entre le Président de la République, Paul Biya et le représentant spécial du Président chinois Xi Jinping, Yang Jiechi. La rencontre a lieu le 18 janvier dernier au Palais de l’Unité.

C’est faux, la dette du Cameroun n’a pas été annulée dans sa globalité. Le représentant spécial du Chef de l’État chinois a plutôt annoncé au Chef de l’État camerounais, l’allégement de la dette sans intérêt du pays envers la Chine à l’échéance fin 2018. Cette dette est estimée à près 45 milliards de FCFA, correspondant à une série d’accords de prêts concessionnels de la Chine au Cameroun.

28960 Pays SBBC Screenshot 2019 01 21 in totally cancels Cameroons debt of 3 trillion Cameroon certainly finished with fake goods campng

Le Cameroun est compté parmi les pays africain les plus endetté envers la Chine ; la dette du pays est estimée à environ 5,5 milliards de dollars depuis 2007. Les interventions directes de la Chine au Cameroun se font par le biais des instruments financiers tels que les prêts et les dons octroyés à partir des différents bailleurs de fonds : gouvernement de Chine, Export-Import Bank Of China, Industrial and Commercial Bank Of China, Bank Of China...

La Chine s'impose également ces dernières années comme le premier partenaire commercial du Cameroun. En 2016, le commerce bilatéral entre les deux pays a atteint 1510 milliards FCFA.

Cette décision d' alléger la dette sans intérêt du Cameroun n’est pas une surprise. Il s’agit de l’accomplissement d’une promesse faite au président camerounais Paul Biya lors de sa visite d’État en Chine autour du 22 et du 24 mars 2018.

La décision intervient neuf jours après que le président camerounais ait annoncé dans son Discours en réponse aux vœux de Nouvel An 2019 du Corps diplomatique, (le 9  janvier dernier),  son intention de "poursuivre une politique active de coopération économique avec la Chine ".

R.S

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants