Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, il n'y a pas de nouvel impôt dans le projet de loi de finances 2019 du Cameroun

Non, il n'y a pas de nouvel impôt dans le projet de loi de finances 2019 du Cameroun

La réponse est :
Paru le mercredi, 21 novembre 2018 19:34

Les droits et taxes de douane sur certains produits, dont les véhicules et la friperie, seraient un nouvel impôt.

A la lecture du projet de loi de finances de l’exercice 2019, l’opinion a tôt fait de déclarer que l’Etat camerounais a créé de nouveaux impôts. Ceci sans pouvoir les nommer. Une lecture de ce projet de loi faite avec l’aide de l’Assemblée générale de l’Ordre national des conseils fiscaux du Cameroun montre qu’il n’y a pas d’impôts nouveaux.

Joseph Mvondo Mvondo, président de cet Ordre, relève plutôt que le souci du législateur est de préciser, d’harmoniser et de clarifier des dispositions anciennes pour une meilleure compréhension du régime fiscal camerounais.

Au sujet de l’institution d’une nouvelle modalité alternative de collecte des droits et taxes de douane sur certains produits dont les véhicules et la friperie, Joseph Mvondo Mvondo répond : « Nous aurons toujours les même impôts à savoir : l’impôt sur le revenu des sociétés et l’impôt sur le revenu des personnes physiques (IRPP), la taxe sur la valeur ajoutée (TVA), les droits d’enregistrement et de timbre, les fiscalités techniques, c’est-à-dire, forestière, minière, et pétrolière et la fiscalité locale relative aux collectivités territoriales décentralisées ».

Pour le président de l’Ordre des conseils fiscaux, le législateur cherche aussi, à travers cette loi, le renforcement du suivi des contribuables et l’assouplissement de certaines procédures de contrôle et de recouvrement des impôts, par l’allongement des délais de réponses à l’administration. 

S.A

STOPBLABLACAM TV


PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants