Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, la planification des villes au Cameroun ne relève pas du ministère de l’Habitat mais des collectivités territoriales

Non, la planification des villes au Cameroun ne relève pas du ministère de l’Habitat mais des collectivités territoriales

La réponse est :
Paru le vendredi, 23 mars 2018 13:30

L’amalgame est souvent fait au sujet de la planification des villes au Cameroun.

Lors de la séance des questions orales à l’Assemblée nationale, le 16 mars 2018, le ministre en charge de l’habitat (Mindhu) Jean Claude Mbwentchou, a apporté un éclairage sur un amalgame qui est souvent fait au sujet de la planification des villes au Cameroun.

A ce sujet, le membre du gouvernement a expliqué que « s’agissant des compétences de planification, de gestion et de contrôle des villes, elles sont dévolues aux délégués du gouvernement et aux maires, tandis que le Mindhu joue essentiellement un rôle d’accompagnement, de régulation, d’appui technique et financier ». 

Il revient également au ministère en charge de l’Habitat de renforcer les capacités des collectivités territoriales décentralisées (CTD), dans la limite des disponibilités financières. C’est ainsi que chaque année et ce depuis 2010, a indiqué Jean Claude Mbwentchou, le Mindhu a transféré près de 3 milliards FCFA aux CTD pour l’élaboration des documents de planification urbaine dans près d’une centaine de collectivités, incluant les 14 communautés urbaines.

Le ministre a rappelé enfin que les lois n°2004/003 du 23 avril 2004, régissant l’urbanisme et n°2004/017 et 018 du 22 juillet 2004, d’orientation de la décentralisation et fixant les règles applicables aux communes, consacrent les collectivités territoriales décentralisées comme les véritables chefs d’orchestre de leurs cités.

SA

STOPBLABLACAM TV


PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants