Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, l'ex-Premier ministre camerounais Inoni Ephraim, n'a pas été assassiné à la prison de Kondengui

Non, l'ex-Premier ministre camerounais Inoni Ephraim, n'a pas été assassiné à la prison de Kondengui

La réponse est :
Paru le vendredi, 23 août 2019 14:07

Selon la rumeur, l’ancien Premier aurait été poignardé par des prisonniers anglophones à la prison centrale de Yaoundé. Vraiment ?

Dans la journée du 22 août, la rumeur a circulé au sujet de la mort présumée de l’ancien Premier ministre, Inoni Ephraim, actuellement en prison. Selon certains, cet ancien haut commis de l’Etat aurait été poignardé par des prisonniers anglophones à la prison centrale de Yaoundé, situé au quartier Kondengui. D’autres ont déclaré qu’il serait décédé dans un hôpital des suites de blessures. C’est une fausse nouvelle.

Des sources dans le milieu judiciaire, confirment que l’ex-Premier ministre est vivant. « Il n’a pas été agressé le 22 août. Il n’est pas mort. Il n’est pas à l’hôpital », démentent les officiels. Mais il faut relever que cette rumeur n’est pas née ex-nihilo. En effet, deux détenus ont été blessés, le 22 juillet 2019, au cours d’une mutinerie à la prison principale de Kondengui. Parmi les deux détenus blessés, il y avait effectivement Inoni Ephraim. Mais il n'est pas mort depuis ce temps.

Inoni Ephraïm a été Premier ministre du Cameroun de 2004 à 2009. Il a été arrêté le 17 avril 2012 pour corruption. Il a été condamné à 20 ans de prison en 2013 pour « malversations financières » dans le cadre d'une transaction pour le compte de l’ex-compagnie aérienne camerounaise Cameroun Airlines.

S.A

 

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants