Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, Akere Muna n’a pas été reçu jeudi dernier par le Premier ministre en prélude au «grand dialogue national»

Non, Akere Muna n’a pas été reçu jeudi dernier par le Premier ministre en prélude au «grand dialogue national»

La réponse est :
Paru le lundi, 23 septembre 2019 18:23

Selon certains, le fondateur du mouvement Now a rencontré le chef du gouvernement la semaine dernière dans le cadre des consultations engagées en vue de ces assises convoquées par le chef de l’Etat. Est-ce vrai ?

Depuis plus d’une semaine, le Premier ministre camerounais, Joseph Dion Ngute, multiplie les consultations en prélude au «grand dialogue national» convoqué le 10 septembre dernier par le président de la République afin de trouver une issue à la crise sociopolitique et sécuritaire qui secoue depuis fin octobre 2016 les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

C’est dans ce sillage que l’ancien candidat à l’élection présidentielle du 7 octobre 2018 et fondateur de la plateforme pour la nouvelle République (Now), Akere Muna, aurait été reçu jeudi 19 septembre 2019 par le chef du gouvernement, affirment certains. Sauf que cette rumeur est fausse.

En réalité, Akere Muna «a reçu une invitation du cabinet du Premier ministre le 19 septembre 2019, pour une rencontre avec le chef du gouvernement le mardi 24 septembre 2019 (demain, Ndlr) à 10h30», précise son porte-parole, Paul Mahel.

Ce dernier assure que l’ex-bâtonnier du barreau du Cameroun «compte effectivement honorer cette invitation». Il faut souligner que, dans la perspective de sa rencontre avec le chef du gouvernement, Akere Muna a lancé une sorte d’«appel à contribution» auprès du public en vue de collecter les propositions qu’il soumettra au Premier ministre qui présidera le «grand dialogue national» qui se tiendra du 30 septembre au 4 octobre prochain au Palais des congrès, à Yaoundé.

P.N.N

Dernière modification le lundi, 23 septembre 2019 18:27
PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants