Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, Bolloré Transport & Logistics au Cameroun ne demandent pas d’argent pour recruter des chercheurs d’emploi

Non, Bolloré Transport & Logistics au Cameroun ne demandent pas d’argent pour recruter des chercheurs d’emploi

La réponse est :
Paru le samedi, 23 décembre 2017 02:26

La société française basée au Cameroun martèle que le recrutement en son sein n’engage aucun frais.

« Depuis peu, Bolloré Transport & Logistics est victime d’actions externes malveillantes que nous condamnons fermement ». Dixit Bolloré Cameroun dans un communiqué publié le 21 décembre 2017.

La filiale camerounaise déclare qu’en effet, « des tiers totalement étrangers à l’entreprise ont tenté par divers moyens d’extorquer des fonds auprès de candidats souhaitant rejoindre nos équipes ».

Bolloré martèle que postuler pour rejoindre ses équipes est un acte transparent qui n’engage aucun frais de la part des postulants. La société appelle à la vigilance des Camerounais. Elle les invite ne communiquer en aucun cas leurs coordonnées bancaires, ni RIB, ne jamais envoyer d’argent à un tiers.

Par ailleurs, les uns et les autres sont invités à apporter une attention particulière au contenu du message, aux coordonnées de contact (email notamment), et aux nombreuses fautes d’orthographe dans le texte de recrutement.

Opérateur de concession portuaire (Douala International Terminal) et ferroviaire (Camrail), Bolloré Cameroun est spécialisée dans la logistique.  L'entreprise livre des marchandises, colis lourds et exceptionnels, partout sur le territoire camerounais et vers les pays enclavés de l’hinterland (Tchad et République centrafricaine).

S.A

Dernière modification le samedi, 23 décembre 2017 02:28

STOPBLABLACAM TV


PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants