Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
C’est vrai, il n'existe plus d'alliance entre le PAL, le parti de Célestin Bedzigui et l'Undp, celui de Bello Bouba Maigari

C’est vrai, il n'existe plus d'alliance entre le PAL, le parti de Célestin Bedzigui et l'Undp, celui de Bello Bouba Maigari

La réponse est :
Paru le mercredi, 24 janvier 2018 13:54

Les deux partis de l’opposition qui ont pourtant cheminé depuis 1997 sont-ils vraiment séparés ?

Ce n’est pas un canular comme l’ont pensé certains. Célestin Bedzigui, lui-même, président du Parti de l'alliance libérale (PAL) déclare dans un communiqué, le 16 janvier 2018, qu’il a saisi Bello Bouba Maigari, président de l'Undp (Union pour la démocratie et le progrès). Dans cette saisine, Célestin Bedzigui affirme qu'il a mis fin de l'alliance politique signée entre les deux partis le 5 janvier 1997 à l'occasion du Congrès à Ngaoundéré de l'Undp.

Selon M. Bedzigui, l'esprit de cette alliance visait à maximiser les effets de la complémentarité des implantations des deux formations politiques mais aussi à tirer avantage des spécificités en expertise et expérience de chacune d’elles, dans la préservation d'une ligne politique attachée à promouvoir la prospérité économique, domaine de prédilection du PAL. « Malheureusement, le choix qui a été fait par son partenaire Bello Bouba Maigari a semblé, sur la durée, être celui d'une simple figuration. Ce qui a suscité une profonde divergence politique entre les deux partis protagonistes. Plutôt que d''accepter une évaluation politique de cette divergence, Bello Bouba a choisi la voie illégale de l'exclusion du partenaire », écrit le président du PAL.

M. Bedzigui déclare avoir saisi la justice, laquelle s'est illustrée par de multiples renvois de l'affaire depuis plus d'un an. « C'est au terme d'une longue et patiente attente, après consultation de la trentaine de membres du PAL admis au bureau politique, au Comité central, aux organes dirigeants des Femmes et des Jeunes au moment de la fusion des deux partie, que la décision a été prise de mettre fin à l'alliance entre nos partis », affirme le président du parti. D’après lui, le PAL recouvre donc sa totale liberté d'action sur la scène politique. Il se dotera à l'occasion d'assises qui se tiendront dans les prochains jours d'une équipe de direction composée à une large majorité de jeunes et accordant à l'équilibre des genres une attention particulière.

S.A

Dernière modification le mercredi, 24 janvier 2018 14:00

STOPBLABLACAM TV


Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants