Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, les examens officiels n’ont pas été reportés à cause des élections

Non, les examens officiels n’ont pas été reportés à cause des élections

La réponse est :
Paru le lundi, 26 février 2018 07:21

Il se murmure qu’en vue de la présidentielle, des municipales, législatives et sénatoriales, les dates des épreuves sanctionnant l’enseignement secondaire ont été chamboulées. Vrai ?

Des élèves paresseux s’étaient déjà passé le mot ; comme quoi, il n’y aurait pas d’examens officiels cette année du fait des prochaines échéances électorales. Que non ! Le calendrier des examens, signé le 17 novembre 2017 par le ministre des Enseignements secondaires, reste inchangé.

Le bal des examens démarre le 2 mai avec les Brevets d’Etudes professionnelles. Puis suivront le 15 mai prochain, les concours d’entrée en classe de 6ème et 1ere année dans les lycées et collèges de l’enseignement général et technique. Le programme s’enchaine avec les épreuves du Certificat d’Aptitude Professionnelle –CAP- industriel. Le Brevet d’Etudes du premier cycle- BEPC-débute le 4 juin. Les épreuves pratiques du Baccalauréat seront entamées ce 22 mai, juste avant le probatoire, prévu le 19 juin. Ainsi de suite.

Et à bien regarder le calendrier des examens, il n’empiète pas sur celui des élections. Les élections sénatoriales ont lieu ce 25 mars 2018, en prélude aux congés de Pâques. Les municipales et législatives pourraient se tenir en septembre ; période de rentrée scolaire ; et la présidentielle en octobre. Cela dit, certains ont toujours été persuadés que les élections entrainent l’indulgence des correcteurs…

Monique Ngo Mayag

Dernière modification le lundi, 26 février 2018 07:25

STOPBLABLACAM TV


Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants