Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, le Port autonome de Douala ne recrute pas « dans tous les secteurs » depuis un mois

Non, le Port autonome de Douala ne recrute pas « dans tous les secteurs » depuis un mois

La réponse est :
Paru le lundi, 26 mars 2018 13:29

Deux offres d’emploi publiées sur internet indiquent le contraire.

Depuis un mois à peu près, deux offres présumées d’emplois émanant du Port autonome de Douala (PAD) ont fait irruption sur la toile. Elles font état de la disponibilité de différents postes au sein de cette institution. Toutefois elles ne révèlent pas toutes les intitulés des postes recherchés ; lorsque cela est fait, c’est le nombre de places disponibles et les jobs description des différents postes recherchés qui ne sont pas indiqués.

11186 lettre

La première de ces offres précise que les dossiers de candidatures doivent être acheminés, chose curieuse, auprès d’un chef de travaux et non pas vers la Direction des ressources humaines du PAD. Le nom du Chef de travaux en question n’est pas non plus dévoilé par contre comme unique référent à cet individu, il est indiqué un numéro de téléphone.

En ce qui concerne la seconde offre, le principal interlocuteur indiqué est le Directeur du Port Autonome de Douala, Cyrus Ngo’o à travers l’adresse e-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Cette offre précise que le Directeur du PAD se charge « personnellement »  du recrutement de jeunes diplômés.

Dans les deux offres,  absolument rien de plus que l’intitulé « recrutement au PAD » n’évoque ou ne justifie un lien quelconque avec l’institution en question; aucune adresse physique, aucune adresse électronique, aucune mention de site web, rien.

11186 douala

Il s’agit là ni plus ni moins que d’arnaques à la fausse offre d’emploi.

La dernière offre réelle d’emploi émanant de cette institution remonte à octobre 2017.

Dernière modification le lundi, 26 mars 2018 14:01

STOPBLABLACAM TV


Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants