Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, ceci n’est pas l’affiche officielle de la campagne de Paul Biya

Non, ceci n’est pas l’affiche officielle de la campagne de Paul Biya

La réponse est :
Paru le mardi, 26 juin 2018 12:06

Deux visuels sont attribués à l’équipe du président de la République comme outils de sa propagande pour briguer un nouveau mandat. Vrai ?

Primo, le Rassemblement Démocratique du peuple camerounais (RDPC, au pouvoir) n’a pas encore officiellement déclaré son candidat. L’heure est aux « appels du peuple » et autres «motions de soutiens» en faveur de la candidature de Paul Biya.

Deuxio, le code électoral prévoit que la campagne électorale soit lancée deux semaines avant le jour de la présidentielle et se clôture à la veille du scrutin.  Du coup, cette affiche qui circule laisse dubitatif, avec son slogan pas très vendeur : « Paul Biya, le meilleur risque ». 

16760 Paul

« Ce visuel est très probablement l’œuvre d’un internaute. Du moins, c’est tout sauf un travail de professionnel », ponctue Jean Paul Tchomdou, expert en communication.

De plus, le slogan susmentionné tranche avec  les  récents « Paul Biya, le choix du peuple » de la présidentielle de 2011 et «Avec Paul Biya, le Cameroun des grandes ambitions» de celle de 2004.

Toutefois, pour de nombreux observateurs,  les affiches géantes d’août 2017 qui font dire au président que : «La Can 2019 c’est déjà demain et le Cameroun sera prêt le jour dit. J’en prends l’engagement»,  donnaient déjà le ton de sa campagne.

16760 Biya

Une autre affiche fantaisiste…

Quant au slogan « Paul Biya, le meilleur risque », il  rappelle les propos tenus en février 2018 par Célestin Bedzigui, ancien opposant ayant rallié la cause du RDPC. Il faisait cette déclaration lors d’une conférence de presse au cours de laquelle il se disait favorable à un cinquième mandat du président de la République.

Monique Ngo Mayag

Dernière modification le mardi, 26 juin 2018 12:12

STOPBLABLACAM TV


Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants