Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
L’opérateur Orange ne perçoit plus les frais de scolarité des établissements publics au Cameroun

L’opérateur Orange ne perçoit plus les frais de scolarité des établissements publics au Cameroun

La réponse est :
Paru le vendredi, 26 juillet 2019 10:10

Il paraît qu’on ne peut plus payer les frais de scolarité via l’opérateur Orange ?

Pour ceux qui en doutaient encore, la nouvelle vient d’être confirmée. Orange Cameroun ne fait plus partie des prestataires du ministère des Enseignements secondaires, pour ce qui concerne spécialement le paiement des frais de scolarité au cours de cette année.

Pour mettre fin à l’imbroglio qui régnait jusqu’ici au sujet de cet opérateur des télécoms, la ministre des Enseignements secondaires, Nalova Lyonga, a signé, le 25 juillet dernier un communiqué selon lequel, pour le compte de l’année scolaire 2019-2020 qui débute le 5 août 2019 (différent de la rentrée scolaire elle-même qui est fixée au 2 septembre prochain : Ndlr) sur l’ensemble du territoire, « aucun paiement ne devra plus être fait chez Orange Cameroun ». Cependant, précise, la ministre, cet opérateur est «appelé à accomplir d’autres tâches avec le ministre des Enseignements secondaires». Sans plus d’éclairages.

Par contre, précise Nalova Lyonga, les parents, les tuteurs et les élèves devront payer les frais exigibles par voie électronique à travers un opérateur de leur choix et proche de leur localité. Il s’agit notamment de MTN, Campost, Express Union, United Bank fro Africa (UBA).

Sylvain Andzongo

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants