Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Université de Ngaoundéré : accusée de s’octroyer des avantages indus, le recteur Uphie Chinje se défend

Université de Ngaoundéré : accusée de s’octroyer des avantages indus, le recteur Uphie Chinje se défend

Paru le jeudi, 27 janvier 2022 10:09

Pour Abdoulaye Babale, le président du conseil d’administration (PCA) de l’université de Ngaoundéré, il faut supprimer du budget 2022 la ligne qui concerne les indemnités de souveraineté du recteur, Uphie Chinje (photo), d’un montant de 37 millions de FCFA. Pour cette dernière, cette suppression ne s’explique pas parce que c’est la même que touchent tous les autres recteurs à la tête des universités d’État. « J’ai écrit à la présidence et à la primature », fait savoir Uphie Chinje dans les colonnes du journal L’œil du sahel cette semaine.

Dans cette même interview, le recteur explique que pendant la session ordinaire du 15 décembre 2021, consacrée à l’examen et au vote du budget 2022 de l’université de Ngaoundéré, le PCA et le contrôleur financier, Joseph Nkili Abessolo, en avaient particulièrement à ses avantages et indemnités.

Il y a une semaine, une correspondance adressée au PCA et signée du contrôleur financier, qui a fuité sur les réseaux sociaux, donnait une toute autre version. L’auteur de ce document expliquait que la ligne à problème n’a aucune base légale, « car aucun texte juridique ne soutenait lesdites primes », écrit Joseph Nkili Abessolo.

« Les avantages octroyés à un recteur ne sont pas définis de manière uniforme comme le laisse penser le recteur de l’université de Ngaoundéré. C’est le conseil d’administration qui valide cette enveloppe et ce dernier a certainement jugé que ce n’était pas pertinent », explique un économiste qui suit de près cette affaire.

Jusqu’aux dernières nouvelles, l’exécution du budget 2022 était bloquée. Et l’arbitrage du palais d’Etoudi et de l’immeuble Étoile sollicités par Uphie Chinje était encore attendu.

Michel Ange Nga

Lire aussi:

Université de Ngaoundéré : le ministre de l’Enseignement supérieur annule des nominations du recteur

Enseignement supérieur : l’université de Ngaoundéré adopte son plan stratégique 2021-2025

Dernière modification le jeudi, 27 janvier 2022 10:11

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes