Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Perception de la corruption : le Cameroun gagne 5 places dans le classement de Transparency International

Perception de la corruption : le Cameroun gagne 5 places dans le classement de Transparency International

Paru le jeudi, 27 janvier 2022 15:20

L'ONG Transparency International rend public l'indice de perception de la corruption (IPC) 2021, mardi dernier. Selon les conclusions du rapport qui accompagne ce classement très couru, le Cameroun gagne cinq places et devient le 144 pays le moins perçu comme corrompu au monde (ou le 36e pays le plus perçu corrompu) avec un score de 27 sur 100. Dans l’IPC 2020, le pays avait occupé la 149e place.

Pour le Cameroun, c’est la fin de trois années de stagnation pendant lesquelles son score était bloqué à 25 sur 100. Mais, le pays reste en deçà de la moyenne mondiale, qui est de 43 sur 100. Ce qui n’est pas le cas des Seychelles, le premier pays africain. Il arrive à la 23e place, avec un score de 70 sur 100. Le Cap-Vert, 39e, avec un score de 58 sur 100, est la deuxième meilleure performance africaine.

En Afrique centrale, le meilleur score est celui du Gabon, soit 31 sur 100. Il peut aussi s’enorgueillir de sa légère progression puisqu’il gagne une place au classement. Dans l’ensemble toutefois, la majorité des pays font du sur place.

« Malgré de multiples engagements, 131 pays n’ont fait aucun progrès significatif dans la lutte contre la corruption au cours de la dernière décennie. Les deux tiers des pays obtiennent un score inférieur à 50, ce qui indique qu’ils ont de graves problèmes de corruption, tandis que 27 pays sont à leur score le plus bas jamais obtenu », écrit Daniel Eriksson, le directeur général de Transparency International.

En rappel, L’IPC classe 180 pays et territoires à travers le monde en fonction de la perception de corruption dans le secteur public. Les résultats sont donnés sur une échelle de 0 (très corrompu) à 100 (très propre). Avec 88 sur 100, les Danemark, la Finlande et la Nouvelle-Zélande sont considérés comme les pays les plus propres au monde.

Michel Ange Nga 

Lire aussi :

Transparency International et le Foder révèlent l’ampleur des pratiques délictueuses dans le secteur minier

Lutte contre la corruption : la Conac retrace les « avancées irréversibles » du Cameroun dans un documentaire

Constitution de 1996 : Haute cour de justice et « article 66 », les pièces manquantes du puzzle

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes