Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, le sénateur d'Enugu Ouest, au Nigéria, n’était pas en Allemagne pour des soins médicaux

Non, le sénateur d'Enugu Ouest, au Nigéria, n’était pas en Allemagne pour des soins médicaux

La réponse est :
Paru le mardi, 27 août 2019 16:05

Il se rapporte sur whatsapp que le vice président du sénat du Nigeria arrivé pour des soins en Allemagne aurait été battu par des compatriotes exigeant son retour au Nigéria. Vrai ?

Sur whatsapp, un message annonce qu' "arrivé en Allemagne pour des soins médicaux, le vice président du sénat du Nigeria est bastonné par ses compatriotes qui lui demandent de rentrer se soigner au pays"... Cette rumeur n'est pas exacte. S'il y a bien un sénateur qui s'est fait agressé en Allemagne, les raisons évoquées de sa présence dans le pays et son actuelle position dans la sphère politique nigérianne sont érronées.

non le in 1 denugu ouest au nigeria netait pas en allemagne pour des soins medicaux

Ike Ekweremadu, l'homme qui se fait molesté dans la vidéo virale est un sénateur élu 5 fois afin de représenter le district sénatorial d'Enugu Ouest (2003,2007,2011,2015,2019). Il est du Parti démocratique du peuple et, selon son site web officiel, il a été vice-président du Sénat nigérian en 2007, 2011 et 2015. L'actuel vice-président se nomme Ovie Omo-Agegege  et appartient au parti "Congrès des progressistes".

non le in 2 denugu ouest au nigeria netait pas en allemagne pour des soins medicaux

Ike Ekweremadu confirme lui même cette rumeur d'agression le 17 août dernier au soir sur sa page facebook où il explique avoir été attaqué par des membres d'Indigenous People of Biafra (IPOB), un mouvement indépendantiste pour les peuples indigènes du Biafra. Les événements se déroulent le 17 août 2019 en Allemagne. Sur la page du sénateur en exercice d'Enugu Ouest, l'on apprend qu'au moment de son agression, il assistait à Nuremberg à la deuxième édition du festival culturel annuel "New Yam" organisée par l'association Ndi-Igbo d'Allemagne, où il avait été convié à prononcer un discours. Il n'était donc pas malade, ni allé se faire soigner comme le prétend la rumeur.

Les revendications des membres de l'IPOB qui prennent d'assaut le site de l'évènement culturel ce jour était entre autres sa non tenue. Le sénateur Ike Ekweremadu se fera extirper et escorter hors du lieu de l'évènement et des revendications avec l'aide de la police, contactée par les organisateurs.

R.S

Communiqué de presse de l'association Ndi-Igbo Allemagne en rapport à l'agression du sénateur d'Enugu Ouest, Ike Ekweremadu

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants