Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Le Groupement des transporteurs terrestres du Cameroun met le cap sur le port de Kribi

Le Groupement des transporteurs terrestres du Cameroun met le cap sur le port de Kribi

Paru le jeudi, 27 août 2020 15:59

« Déploiement du Groupement des transporteurs terrestres du Cameroun (GTTC) sur la place portuaire de Kribi : Comment y parvenir ? » C’est l’objet de la visioconférence tenue le 18 août dernier, entre les responsables du GTTC et ceux du Port autonome de Kribi (PAK).

Cette séance de travail a permis aux transporteurs de rappeler la difficulté majeure à laquelle ils sont confrontés, notamment le coût de transport Kribi-Douala. Le GTTC indique que le départ ou le retour se fait généralement à vide, ce qui est un véritable frein à même de décourager plus d’un.

Après les échanges entre les parties, Ibrahima Yaya, le président du GTTC a annoncé, dès le 3 septembre 2020, une première flotte d’une vingtaine de véhicules appartenant aux membres du groupement sera disponible dans la zone portuaire de Kribi, pour faciliter le transport sur petites distances (quai-parc ; quai-entrepôt-Kribi).

Cette décision a été accueillie avec beaucoup d’enthousiasme par le PAK. Aussi, Michael Mama, directeur de l’exploitation (DEX) du Port autonome de Kribi, a encouragé le GTTC à mettre en place une bourse de fret en ligne, qui facilitera le rapprochement de leur offre aux besoins des chargeurs. Ce qui permettra aux transporteurs d’être dans de meilleures positions pour négocier ces coûts.

S.A.

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam