Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Oui, le Conseil national de la jeunesse du Cameroun a reçu au moins 1 million de FCFA lors des consultations du «Grand dialogue national»

Oui, le Conseil national de la jeunesse du Cameroun a reçu au moins 1 million de FCFA lors des consultations du «Grand dialogue national»

La réponse est :
Paru le vendredi, 27 septembre 2019 11:58

Il paraît que c’est une commodité de la primature pour payer le transport à certains invités à ces consultations.

Le Conseil national de la jeunesse du Cameroun (Cnjc) a-t-il reçu de l’argent de FCFA lors des consultations en prélude au «Grand dialogue national» sur la crise dans le Nord-Ouest et le Sud-ouest du Cameroun, prévu du 30 septembre au 04 octobre 2019 ? Le débat va dans tous les sens au sein de l’opinion. D’aucuns affirment que la primature, où se déroule ces concertations, ne paie pas «le taxi» [transport] aux invités. D’autres soutiennent le contraire.

Si certains invités aux consultations déclarent n’avoir rien perçu (Akere Muna, le parti Mouvement pour la renaissance du Cameroun, un conglomérat des directeurs de publication en presse écrite…), à la primature, le trésorier général du Cnjc, Claude Michel Mbom, lui, confirme dans une correspondance officielle que le Conseil des jeunes a reçu de l’argent.

5892 sbbc

Il déclare à cet effet : « mardi 17 septembre 2019 après la réception du Conseil national de la jeunesse du Cameroun par Monsieur le Premier ministre, chef du gouvernement, une enveloppe a été remise solennellement à la présidente nationale pour les frais de transport des jeunes présents à cette importante rencontre et venus des quatre coins du pays. La gestion de cet argent fait l’objet d’une controverse qu’il est judicieux d’éclaircir au regard des textes du Cnjc pour la gouvernance de tous ».

5892 sbbc1

Toujours selon le trésorier, après l’audience à la primature, la deuxième vice-présidente a commencé le partage de cette enveloppe aux environs de 23 heures. «En notre qualité de trésorier général, nous allons appeler son attention au respect des textes et de la procédure en matière de billetterie au sein du Cnjc. Elle va s’entêter et nous serons dans l’obligation de saisir une partie des fonds dont le montant s’élève à un million de francs CFA, compté solennellement. Ces fonds sont conservés en lieu adéquat en attendant que lumière soit faite sur le montant exact reçu».  

Si le montant exact reçu par le Cnjc n’est pas encore connu, il y a au moins la certitude que cet organe a perçu de l’argent à la primature.

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants