Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Oui, cette liste de fonctionnaire redevable à l’Etat est authentique

Oui, cette liste de fonctionnaire redevable à l’Etat est authentique

La réponse est :
Paru le lundi, 29 avril 2019 07:46

Un liste diffusée depuis peu, indique des fonctionnaires invités à rembourser des excédents perçus l'année dernière, lors de l’apurement automatique des rappels de salaire des Écoles normales. Vrai ?

Un internaute interpelle Stopblablacam sur Twitter à propos d’une liste de fonctionnaires semblant émaner du ministère camerounais des Finances; il s’interroge sur l’authenticité du document et des chiffres affichés. Dans ce document les montants dû à l’Etat par des fonctionnaires qui auraient perçu un peu plus que leurs primes de rappels sont divulgués.

34838 Oui 1cette liste de fonctionnaire redevable lEtat est authentique

La direction générale du Budget du ministère camerounais des Finances vient en effet d’établir une liste de 3366 enseignants du secondaire, issus des promotions 2012 à 2018 des Écoles normales supérieures  (ENS) , qui, apprend-t-on, seront bientôt notifiés d’un ordre de recettes. Il est imputé à ces fonctionnaires du ministère des Enseignements secondaires d’avoir perçu plus d’argent qu’il n’en fallait  au moment de recevoir leurs rappels de solde.

Un rappel de solde est  en quelque sorte le montant cumulé de sommes reversées par l’Etat à un fonctionnaire diplômé des écoles nationales qui intègrent à la fonction publique, ou à un titulaire d’un concours d’intégration après sa prise de fonction et l’exercice de celle-ci durant une période déterminée sans rémunération.

Des sources confirment la découverte d’un excédent global d’un peu plus de 1,5 milliard de FCFA. Les sommes à rembourser individuellement se situent entre 12 000 et plus de 10 millions de FCFA, d’après le rapport de la direction générale du Budget.

R.S

STOPBLABLACAM TV


PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants