Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Oui, l’ex-Dg d’Elecam était absent à l’installation de son remplaçant

Oui, l’ex-Dg d’Elecam était absent à l’installation de son remplaçant

La réponse est :
Paru le mardi, 29 mai 2018 14:28

Il se dit qu’Abdoulaye Babale n’était pas présent à la passation de service de son successeur ce lundi 28 mai. Vrai ?

Dans la journée de ce lundi 28 mai 2018, un décret présidentiel nomme un nouveau directeur général des élections à Elections Cameroon-Elecam-, en charge de l’organisation des scrutins.

Erik Essousse remplace Abdoulaye Babale pour un mandat de cinq ans. La cérémonie d’installation du nouveau dirigeant a effectivement eu lieu ce même lundi, mais sans son prédécesseur. L’évènement s’est tenu  au siège d’Elecam au quartier Bastos à Yaoundé, en présence d’Abraham Enow, président du conseil électoral.

15021 Erik

Le montage qui circule sur les réseaux sociaux.

Quelques jours plus tôt, soit le 25 mai, les membres du conseil électoral d’Elecam tenaient une session extraordinaire au terme duquel ils ont déploré la gestion «opaque et calamiteuse des ressources humaines, matérielles et  financières» de l’ex-Dg. De fait, ils accusent Abdoulaye Babale de  «faute lourde», conformément au code électoral.

Le 15 mai dernier, un mémorandum du collectif des employés mécontents d’Elecam, nié et contesté par la cellule de communication de cet organe, souligne les manquements de l’ancien directeur général.

15021 feuille

Photo initiale.

On  y déplore le gel des avancements depuis bientôt 4 ans, le non paiement des arriérés d’avancement ou encore l’absence de  protection sociale due au non reversement des cotisations à la Caisse nationale de prévoyance sociale.

Monique Ngo Mayag

Dernière modification le mardi, 29 mai 2018 14:41

STOPBLABLACAM TV


Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants