Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Oui, Jean Michel Nintcheu, le candidat du SDF aux législatives, a piétiné des tenues du Rdpc

Oui, Jean Michel Nintcheu, le candidat du SDF aux législatives, a piétiné des tenues du Rdpc

La réponse est :
Paru le jeudi, 30 janvier 2020 18:55

L’homme politique aurait posé cet acte au cours d’un meeting à Douala, la capitale économique du Cameroun.

Une vidéo virale circule dans les réseaux sociaux depuis quelques jours. Il s’agit d’un film court montrant un homme arborant la tenue verte du Social Democratic Front (SDF), un parti de l’opposition, en train de marcher sur des tenues du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), le parti au pouvoir. D’aucuns ont affirmé que l’acteur de la vidéo est Jean Michel Nintcheu, candidat du SDF aux législatives prévues le 9 février prochain. Acclamé par une foule de militants, il aurait posé cet acte au cours d’un meeting à Douala, la capitale économique du Cameroun.

13975 in jean michel nintcheu le candidat du sdf aux lgislatives a pitin la tenue du rdpc sya

Si au départ certains ont cru qu’il s’agit d’un canular parce que l’individu sur la vidéo piétine des tenues (photo issue d’une capture de vidéo amateur) qui portent l’effigie du président de la République, Paul Biya, par ailleurs, président national du Rdpc, Jean Michel Nintcheu, lui-même, confirme qu’il s’agit bel et bien de lui.

Dans un post publié sur Facebook le 29 janvier, il écrit : « Je tiens à préciser que si c'était à refaire je le referai, dans le but de laver l'honneur du peuple camerounais. En piétinant avec allégresse les effigies du Rdpc, j'entendais manifester mon ras le bol contre toutes les politiques du renouveau. J'ai marché sur un symbole de la dictature et de la mal gouvernance.  J'ai marché contre le sous-développement et les souffrances infligées au peuple camerounais depuis trente-huit ans ».

Au sein de la classe politique, certains sont surpris par le geste du candidat du SDF. « Cela manque d’élégance et de classe. En politique, on n’a pas besoin de fouler aux pieds les emblèmes d’un parti auquel on s’oppose », commente un observateur du landerneau politique au Cameroun.

Sylvain Andzongo

Dernière modification le jeudi, 30 janvier 2020 18:58
PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants