Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, Cameroon tribune n’a pas annoncé l’empoisonnement de Patrick Ekema, le défunt maire de Buea

Non, Cameroon tribune n’a pas annoncé l’empoisonnement de Patrick Ekema, le défunt maire de Buea

La réponse est :
Paru le mercredi, 30 octobre 2019 12:16

Certains affirment que ce journal à capitaux publics aurait publié un article signé d’une certaine Marline Eko Nalowa. Vraiment ?

Le journal à capitaux publics Cameroon Tribune a été cité sur les réseaux sociaux comme le média qui aurait révélé que l'ex-maire de Buea, Ekema Patrick Esunge, serait mort des suites d’un empoisonnement. D’aucuns ont même déclaré qu’une certaine Marline Eko Nalowa, signataire de l’article querellé, serait une employée de Cameroon tribune. Toutes ces allégations sont fausses.

En lisant l’article publié le 28 octobre 2019 par Cameroon Tribune, nulle part il n’est écrit que l’ex-maire de Buea a succombé à un empoisonnement. L’article indique plutôt l’ancien édile de Buea a eu un malaise, puis transporté à l'hôpital où il a rendu l'âme.

Par ailleurs, l’article est plutôt signé par Kunyui Ngonmenyui et non Marline Eko Nalowa.

8146 sbbc

Marie Claire Nnana, le directeur général de la Société de presse et d’éditions du Cameroun (Sopecam), directrice de publication de Cameroon tribune dément formellement ce qu’elle appelle « de la pure affabulation et de l’intox ».

« Ce pseudo papier ne se trouve dans aucune publication de la Sopecam et sa supposée auteure ne fait pas partie des personnels de la Sopecam », déclare la responsable.

Sylvain Andzongo

PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants