Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, le gouvernement camerounais n’a pas autorisé la collecte de 3500 FCFA pour le «GCE» blanc

Non, le gouvernement camerounais n’a pas autorisé la collecte de 3500 FCFA pour le «GCE» blanc

Paru le lundi, 30 décembre 2019 15:54

Certains responsables affirment qu’en dehors des frais exigibles en début d’année, chaque candidat doit encore payer pour prendre part à cet examen.

Les candidats au «GCE» blanc (équivalent du baccalauréat blanc dans le système francophone) dans le système éducatif anglophone, doivent-ils payer pour composer ? Selon la rumeur, le gouvernement camerounais aurait autorisé cette pratique au cours de l’année scolaire 2019-2020. Vraiment ?

12010 blanc sya

Mis au courant de la situation, Nalova Lyonga, ministre des Enseignements secondaires (Minesec), a publié un démenti le 20 décembre dernier. Le membre du gouvernement informe alors la communauté éducative nationale et en particulier les chefs d’établissement scolaire, les élèves, les parents d’élèves  qu’elle « n’a jamais autorisé la collecte d’une somme de 3500 FCFA par candidat pour l’organisation des examens simulés régionaux du GCE de l’année scolaire 2019/2020 ».

Par conséquent, elle demande l’arrêt immédiat de cette opération, en cours dans la région du Centre, qui n’est pas conforme aux textes en vigueur au ministère des Enseignements secondaires. Elle saisit cette occasion pour inviter tous les maillons de la chaîne éducative à s’abstenir de publier des activités non autorisées, en particulier lorsqu’elles concernent le paiement de sommes d’argent illégales.

Sylvain Andzongo

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam