Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
La mairie de Yaoundé adopte un budget de 32 milliards FCFA pour l’année 2021

La mairie de Yaoundé adopte un budget de 32 milliards FCFA pour l’année 2021

Paru le mercredi, 30 décembre 2020 07:59

Pour l’année 2021, le budget de la mairie de la capitale camerounaise est équilibré en recettes et en dépenses à plus de 32 milliards FCFA. Ce montant dévoilé le 23 décembre dernier par le maire de la ville de Yaoundé, Luc Messi Atangana, est en hausse de 660 millions FCFA par rapport à l’enveloppe budgétaire de l’exercice 2020 finissant.

Selon le plan de campagne 2021 présenté par le premier magistrat municipal, la ville va s’investir dans la mise en œuvre d’un programme d’entretien des voiries. Celui-ci fait l’objet d’un budget annexe, dont une grande partie consistera en des opérations exécutées en régie. En effet , « le plan de campagne a induit la nécessité d’acquérir, sous fonds propres, des engins et des matériels dédiés à ces tâches », précise le maire de Yaoundé.

Les autres travaux d’intérêt communautaire inscrits au plan de campagne 2021 concernent par ailleurs, des acquisitions foncières et les indemnisations ; la construction d’immeubles communaux abritant des services à l’instar de la première phase de construction du bâtiment annexe N° 2 de l’Hôtel de ville de Yaoundé ; la construction d’un bâtiment à la voirie municipale ; la construction de boutiques, toilettes publiques, et hangars dans les marchés.

Dans la même veine, une étude en vue de la construction d’une piscine olympique à Efoulan-Yaoundé et de ses structures annexes est menée.

En outre, l’édile de la ville entend construire des aires de jeu et de détente puis aménager l’entrée sud de la ville de Yaoundé, par Messamendongo. Il est aussi prévu la construction de tronçons de route dans certains quartiers et des aménagements paysagers.

Il convient de noter que plusieurs chantiers relevant de l’année 2020 n’ont pas été exécutés. « L’exécution du plan de campagne de cet exercice 2020 n’a pas été aisée. En effet, certaines actions sont restées non exécutées en raison du contexte économique et social marqué par les effets négatifs de la pandémie de Covid-19. Du fait de cette situation sanitaire préoccupante, la mairie de la ville de Yaoundé n’a pu exécuter que des opérations que ce contexte a permis de conduire », explique Luc Messi Atangana.

B.E

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes