Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, l'ancien ministre de la Santé publique, Titus Edzoa, n'a pas été le médecin du président Paul Biya

Non, l'ancien ministre de la Santé publique, Titus Edzoa, n'a pas été le médecin du président Paul Biya

La réponse est :
Paru le dimanche, 31 mars 2019 17:23

Il paraît que ce chirurgien de formation était même le médecin personnel du président de la République.

C’est une histoire qui se raconte au Cameroun sous forme de légende. Certains affirment que, le Pr. Titus Edzoa, ancien Secrétaire général de la présidence de la République (1994-1996) et ministre de la Santé publique (septembre 1996 – 20 avril 1997), incarcéré de 1997 à 2014 pour des faits détournements de deniers publics, aurait été le médecin du président Paul Biya. C’est faux. C’est juste une légende.

Dans un documentaire diffusé en mars 2015 sur la chaîne TV camerounaise, Equinoxe télévision, cet ancien membre du gouvernement, chirurgien de formation, a levé cette équivoque : «Je n’ai jamais été le médecin du président de la République». M. Edzoa explique cependant que, sa relation avec le président Biya est née lorsqu’il officiait à l’hôpital central de Yaoundé.

Le Pr Edzoa avait opéré avec succès une patiente. Il découvre plus tard qu’il s’agit d’une parente du Premier ministre d’alors, Paul Biya qui demande à rencontrer ce chirurgien. Lorsque Paul Biya devient président en 1982, leur relation se raffermit et c’est ainsi que plusieurs postes stratégiques au sein du sérail, dont certains évoqués plus haut, lui seront confiés.

Titus Edzoa est arrêté le 3 juillet 1997. Le 3 octobre suivant, il est jugé et condamné à 15 ans de prison pour détournement de fonds publics. Il a été libéré le 24 février 2014.

S.A

STOPBLABLACAM TV


Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants